Les pages diverses et variées de Jacques Ghémard

 
Accueil
Sommaire
 Généalogie
Manuel
personnages principaux
Gens du Nord
Morvandiaux
Anciens Morvandiaux
Les Bretons
  Les Normands
  Ragot
  André
  Blot
  Bouillon
  Chartier
  Dudouet
  Etoc
  Maignée
  Moisy
  Yvard
  Noblesse Mainiote
  d'Anthenaise
Gâtinais
Parisiens
Dumay
Alliés
Bilan
Contact
Recherche
Liens
 
 

Les Normands des Alpes

 

Yvard

 

Françoise Yvard, arrière grand mère d'Yvonne Ragot, ma grand mère maternelle et Jeanne Yvard, double ancêtre plus lointaine de Marie Dudouet (la grand mère d'Yvonne), à mon niveau -12 et aussi -11

Je n'ai pas trouvé le lien entre Françoise et Jeanne mais il est probable vu la proximité géographique des deux familles

Mémoire paysanne du Maine

: Histoire d'une famille sarthoise 1451-1968
de Pierre Yvard

Sur les traces de sa famille, Pierre Yvard nous relate ici la vie quotidienne des paysans du Maine depuis le XVe siècle. Leur histoire s'inscrit dans celle de la France et plus particulièrement celle du Maine et du département de la Sarthe créé en 1790.

S'inspirant de certains villages sarthois, comme Saint-Paul et Saint-Georges-le-Gaultier, Assé-le-Boisne et Sougé-le-Ganelon, Beaumont-sur-Sarthe, Fresnay-sur-Sarthe, s'appuyant sur les Archives départementales de la Sarthe et des registres paroissiaux, l'auteur redonne un souffle de vie à des générations de paysans ordinaires qui ont vécu pendant cinq siècles dans la campagne du Maine, au nord de la Sarthe.
Enfin, il évoque, en dernière partie, ce qui s'imprime dans la mémoire lorsqu'on a vécu une enfance à la campagne. L'héritage paysan ne peut jamais s'effacer.

Pierre Yvard, né en 1934 en Sarthe, après des études au Mans, réalise un parcours universitaire à Caen, et devient professeur d'anglais et maître de conférence en littérature et civilisation britanniques, puis Vice-Président de l'Université de Nantes.

Extrait
Les familles Yvard apparaissent en province du Maine et notamment à Savigné-l'Evêque, Saint-Paul-le-Gaultier et Saint-Georges-le-Gaultier, dès le quinzième siècle. C'est bien de cette partie du Maine, dans ce qui est aujourd'hui le département de la Sarthe, aux confins de l'Orne et de la Mayenne, que descend la branche des Yvard aujourd'hui disséminés en France et dans plusieurs pays étrangers. Mais, pendant plus de cinq siècles, ces Yvard sont restés dans la province du Maine (Sarthe et Mayenne), avec toutefois quelques incursions en Anjou. Ils ont fourni des générations de laboureurs puis de cultivateurs dans les trois villages d'origine, mais aussi dans quelques autres aux alentours, jusqu'à Sillé-le-Guillaume et aux environs immédiats du Mans, à Sargé. On s'aperçoit aussi qu'aux dix-sept et dix-huitième siècles une lignée a fourni plusieurs notaires, mais les Yvard, par tradition, font plutôt partie d'une classe rurale assez aisée et instruite. Ils étaient liés aux seigneurs locaux avec lesquels ils ont signé baux et aveux entre 1560 et la Révolution. On verra qu'ils ont su bénéficier de privilèges et tirer parti de mariages qui ont, en général, consolidé leur situation, sans jamais toutefois que cela leur permette d'accéder à la véritable noblesse de province. Le titre de Sieur qui leur est donné jusqu'à la fin du seizième siècle, lorsqu'on les repère pour la première fois dans la région de Savigné ou de Saint-Georges, leur confère assurément une notoriété, mais il conviendrait mieux de les qualifier de gentilshommes campagnards, ce qui, à l'époque, est une qualité et un gage de réussite et d'honnêteté. D'ailleurs, il suffit, pour s'en convaincre, de relever dans les documents paroissiaux, puis municipaux, les nombreuses références à des rôles importants qu'ils ont joués jusqu'à des périodes récentes.

Les premiers Yvard sont identifiés donc à Savigné-l'Evêque. On a la chance que les registres de baptêmes aient été tenus en cet endroit à partir de 1589. Pour les années antérieures, Damien Castel, avocat au Mans, a repéré de nombreuses références aux Yvard, parfois écrit Yvart, dans les Archives départementales de la Sarthe (108 J / 313 et 273 ; 111 A C, n° 157, cf 47). Il apparaît donc que Thomas Yvard, né au début du quinzième siècle, Sieur du Mesnil à Savigné-l'Evêque, et son épouse Agnès de La Lande, née dans la paroisse de Lombron, soient décédés à Savigné avant 1451. Thomas est dit «d'ancienne chevalerie». Deux citations de «la cour d'Yvart» (cf : Courcival) apparaissent au début du seizième siècle dans les registres. Ils semblent avoir eu plusieurs enfants, dont Jean (ou Jehan) Yvard. Lui aussi a le titre de Sieur du Mesnil, et il est cité en 1451 lors des partages des biens de son père, comme étant majeur et ayant deux filles : Jehanne et Denise. Jehanne a épousé Jehan Le Prévost de Sillé-le- Philippe et Denise a épousé Guillaume Guimier de Lombron. En 1472, la terre de la Maunière, terre censive et métairie, relevait féodalement du fief de la Mortrie en Savigné-l'Évêque.

Yvart Essentiellement porté dans le Nord-Pas-de-Calais, c'est à première vue un dérivé du nom de baptême Yves (éventuellement Yvain), mais il peut aussi s'agir d'un nom de personne norrois formé sur les racines iva, iwa = if et harja = armée. Même chose pour les noms Yvert et Yver.

Niveau -19 et -18

Thomas Yvard 1410-1451

Fils de Jehan Yvard

Né vers 1410

Sieur du Mesnil à Savigné-l'Evêque

Epoux d'Agnès de la Lande, née à Lombron, Sarthe, morte en 1451 à Savigné-l'Evêque, Sarthe

Mort en 1451 à Savigné-l'Evêque

Voir geneanet.org/sylrab75

Niveau -18 et -17

Julien Yvard 1450-1520

Fils de Thomas Yvard et d'Agnès de la Lande

Né vers 1450 à Savigné-l'Evêque, Sarthe

Seigneur du Mesnil

Epouse Marie Veau vers 1470

Mort peut être en 1520 à Laval, Mayenne

Voir geneanet.org/sylrab75

Niveau -17 et -16

Gilles Yvard 1480-1553

Fils de Julien Yvard et de Marie Veau

Né en 1480 à Savigné-l'Évêque

Epoux de Marie de Mandragon

Père de Guillaume et François

Mort en 1553 à Savigné-l'Évêque

Voir geneanet.org/sylrab75 et genealogieonline.nl

Niveau -16 et -15

Guillaume Yvard 1510-1553

Guillaume Gabriel

Fils de Gilles Yvard et de Marie de Mandragon

Né en 1510

Seigneur du Mesnil à Savigné l'Evêque

Epoux de Françoise Huet

Mort en 1553 à Savigné-l'Evêque, Sarthe

Voir geneanet.org/sylrab75

Niveau -15 et -14

Aymon Yvard 1530

Aymon Nicolas

Fils de Guillaume Gabriel Yvard et de Françoise Huet

Né en 1530 à Savigné-l'Evêque, Sarthe

Procureur du roi

Epoux de Jeanne Meziere née en 1534

Voir geneanet.org/sylrab75

Niveau -14 et -13

Aymon Yvard 1550-1629

Aymon Guillaume

Fils d'Aymon Nicolas Yvard et de Jeanne Meziere

Né en 1550 à Assé-le-Boisne, Sarthe

Seigneur du Tertre

Epouse Jehanne le Roy en 1585 à Saint-Georges-le-Gaultier et père avec elle de :

Pierre en 1580
Anne Magdeleine en 1582, morte en 1650
Michel en 1587, mort en 1630

Mort le 17 février 1629 à Saint-Paul-le-Gaultier

Voir geneanet.org/sylrab75 et geneanet.org/domdaly

Niveau -13 et -12

Pierre Yvard 1580-1634

Fils d'Aymon Guillaume Yvard et de Jehanne le Roy

Né en 1580

Le 26 octobre 1607 à Saint-Paul-le-Gaultier, il épouse Marguerite Langlois née en 1585 à Saint-Georges-le-Gaultier, morte en 1653 à Saint-Georges-le-Gaultier aussi

Père de :

Marie en 1609
Edmond en 1610, mort en 1696
Jeanne
Renée en 1613, morte en 1690
Magdelaine en 1617
Pierre en 1621, mort en 1702

Mort en 1634

Voir geneanet.org/sylrab75 et genealogieonline.nl

Niveau -12 et -11

Jeanne Yvard 1617-1672

Fille de Pierre Yvard et de Marguerite Langlois

Née le 10 mars 1617 à Saint-Paul-le-Gaultier, Sarthe

Epouse Germain du Douet le 16 novembre 1632 à Saint-Paul-le-Gaultier

Morte en 1672

Voir geneanet.org/sylrab75

Niveau -9

Jean Grizard 1638-1722

Epoux de Renée Rondeau et père de :

Jacques en 1669, mort en 1683
Mathieu en 1671
Renée en 1673
Marie en 1676
Jean en 1678, mort en 1731
Estienne en 1679, mort en 1739
Martin en 1685
Margueritte en 1688
Urbain en 1693
Jacques en 1694

Mort le 28 août 1722 à Boulay les Ifs (Mayenne), à 84 ans

Voir geneanet.org et geneanet.org

Grizard Variante de Grisard (surnom donné à celui qui a les cheveux gris), le patronyme est porté dans la Saône-et-Loire et les départements voisins (69, 42). Avec d'autres suffixes : Grizaud (11, 79), Grizaut (66), Grizeau, Grizeaud (79, 17), Grizel (30, 07), Grizet (17), Griziaud, Griziaux, Griziot (03), Grizon (17, 85), Grizot (21, 71), Grizou (11).

Niveau -8

Jacques Grizard 1694-1734

Fils de Jean Grizard et de Renée Rondeau

Epouse Marthe Morin le 4 février 1723 à Boulay les Ifs (Mayenne) et père de :

Renée en 1723, mariée avec Julien Chevallier, morte en 1802
Jean en 1725
Julien en 1727
Renée en 1728
Marie en 1729
Mathurin en 1732
Marthe en 1735

Mort le 26 décembre 1734 au village de la Blardière à Boulay, à 40 ans

Voir geneanet.org et geneanet.org

Niveau -8

Pierre Chouippe av 1699

Epouse Françoise Gervaiseaux le 13 février 1719 à Boulay les Ifs et père de :

Pierre, marié le 20 avril 1752 à Boulay avec Anne Barin
Françoise, mariée avec Jean Ribot
Jeanne en 1722

Voir geneanet.org

Niveau -8

Françoise Gervaiseaux av 1699

Fille de René Gervaiseaux et de Perrine Villette

Epouse Pierre Chouippe le 13 février 1719 à Boulay les Ifs

Morte après 1752

Voir geneanet.org

Niveau -8

Marthe Morin av 1703

Fille de Pierre Morin et de Renée Fouquier

Soeur de Pierre Jean Margueritte

Epouse Jacques Grizard le 4 février 1723 à Boulay les Ifs (Mayenne)

Voir geneanet.org

Niveau -7

Jacques Yvard av 1710

Fils de Jean Yvard (mort avant 1730) et d'Anne Huissier ???

Epouse Françoise Fortin le 6 juillet 1730 à Saint Ceneri


Cliquez

Niveau -7

Françoise Fortin av 1710

fille de Jacques Fortin (mort avant 1730) et de Françoise Houssard ? (ou Couppard comme Louise Couppard qui signe ?)

Soeur de Jacques Marie Fortin et ??? de Vincent Fortin, ancien curé

Epouse Jacques Yvard le 6 juillet 1730 à Saint Ceneri

Niveau -7

Jeanne Chouippe 1722-1799

Fille de Pierre Chouippe et de Françoise Gervaiseaux

Epouse Jean Grizard le 20 septembre 1749 à Boulay les Ifs

Morte le 15 août 1799 à Boulay, à 77 ans

Voir geneanet.org

Niveau -7

Jean Grizard 1725-1800

Fils de Jacques Grizard et de Marthe Morin

Né le 14 janvier 1725 à Boulay les Ifs (Mayenne)

Epouse Jeanne Chouippe le 20 septembre 1749 à Boulay

Marchand

Mort le 1er avril 1800 à Boulay

Voir geneanet.org et geneanet.org

Niveau -6

Michel Yvard 1731-1804

Michel Jacques René

Yvard, Ivard, Hivard ou Hyvard mais semble signer Yvard

Fils de Jacques Yvard et de Françoise Fortin

Né à Saint Ceneri le Gerei le 12 mai 1731

Filleul de Michel Angot, sieur du Teil mestre de la grosse forge de la Bataille, et d'Anne Renée Duchemin Devalblevé son épouse ???

Frère de Françoise qui épouse René Suard le 25 février 1783 à Saint Ceneri

Cousin germain de Marie Fortin, épouse de Jacques Le Conte

Journalier

Epouse Françoise Grizard le 24 avril 1786 à Saint Ceneri (il a 55 ans, elle en a 26) et père de :

Françoise

Mort à Saint Ceneri le Gerei le 4 pluviose an XII (25 janvier 1804) à 74 ans


Cliquez


Cliquez


Cliquez

Niveau -6

Françoise Grizard 1760

Françoise Marthe

Fille de Jean Grizard et de Jeanne Chouippe

Née le 26 mars 1760 à Boulay les Ifs (Mayenne)

Filleule de Jean Gérard et de Louise Blot

Epouse Michel Yvard le 24 avril 1786 à Saint Ceneri

Journalière demeurant à Saint Ceneri

40 ans au recensement de l'an X donc en 1801 ou 1802

Encore vivante au mariage de sa fille en 1806


Cliquez

Niveau -5

Arrière grand mère d'Yvonne Ragot, ma grand mère maternelle

Françoise Yvard 1787-1858

Françoise ou Fanchon

Fille de Michel Yvard et de Françoise Grizard

Né à Saint Ceneri de Gerei le 9 février 1787

Filleule de Guillaume Belyeu et de Françoise Yvard, sa tante

Epouse Charles Ragot le 10 novembre 1806

Décédée à Saint Céneri le Gérei, le 25 juin 1858


Cliquez


recensement de l'an X à Saint Céneri le Gérei


Cliquez


Sommaire / Généalogie / Les Normands / Yvard

Dernière mise à jour le mardi 05 avril 2022


Noblesse Mainiote



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 30 4 2020  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  10 requêtes