Les pages diverses et variées de Jacques Ghémard

 
Accueil
Sommaire
Généalogie
 Réflexions
 Sécurité routière
 Orphelins de guerre
 Gauche et droite
 Mariage pour tous
 Revenu citoyen
 Droit du sol
Radegonde
Bateaux
ADSL
Algodystrophie
Mes sites
Contact
Recherche
Liens
 
 

Réflexions

 

Mariage pour tous mais droit de tout connaitre de ses origines

 

Moi qui ai été élevé par trois femmes, ma mère et ma grand mère (et ma soeur aînée), je fulmine un peu quand j'entend qu'un enfant doit avoir droit à un père et une mère ...

Donc le fait que des enfants soient élevés par des couples hétéro ou homosexuels ne me choque pas à priori.

Par contre je pense que nous sommes faits d'une part d'acquis et d'une part d'innée. Il est donc important de connaitre non seulement ceux qui se sont occupés de nous dans notre enfance, mais également de savoir si possible qui nous a légué ses gènes.

Le cadre du mariage traditionnel permet d'accéder à cette connaissance de nos géniteurs, évidemment avec quelques incertitudes...

Mais hors de ce cadre, ce qui devrait être un droit, puisque c'est un besoin important, n'est actuellement pas reconnu. L'absence de reconnaissance par le père, l'accouchement sous X, la procréation médicalement assistée avec donneur anonyme, tout cela s'oppose à la connaissance de l'origine génétique de l'enfant conçu dans ces circonstances.

Le mariage pour tous devrait donc, à mon sens, être associé à la mise en place d'une réglementation des modes de procréation pour que ceux-ci permettent le mieux possible de donner la possibilité à un enfant de connaitre ses deux géniteurs mâle et femelle.

Interdire et donc laisser faire hors des frontières, ne garantirait en rien ce droit de l'enfant, au contraire.

Par ailleurs je crains que des parents homosexuels aient parfois/souvent tendance à vouloir oublier le géniteur de l'autre sexe. C'est peut être un à priori de ma part mais dans tous les cas, je pense qu'il est de l’intérêt de l'enfant que ce tiers ne soit pas anonyme, pas oublié définitivement. Et le problème est semblable pour l'adoption, les séparations, etc

Je souhaite donc que le mariage pour tous soit accompagné par le droit aux origines pour tous et donc que l'inscription à l'état civil mentionne les parents et les géniteurs, et que la procréation médicalement assistée soit faite avec des donneurs de gamètes que l'enfant pourra un jour connaitre s'il en éprouve le besoin.


Sommaire / Réflexions / Mariage pour tous

Dernière mise à jour le dimanche 16 septembre 2012


Revenu citoyen



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 12 5 2013  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  7 requêtes