Les pages diverses et variées de Jacques Ghémard

 
Accueil
Sommaire
 Généalogie
  personnages principaux
   Louise
   La lettre
   Naissance de Pierre
   Y
   Ticket !?
   Son fils Pierre
   Maman Ninie
   Lusigny
   Homme pressé
   Lettre logeur
   Laizy
   Enfance
   Ecole Autun
   Bonne d'enfant
   Zimmermann
   Paris
   Obernai
   Photos
   Ou est elle ?
   Récapitulation
Mariages
Jeanne Guénard
Massy
  Ferdinand
  Ghemar?
  Louis-Joseph
  Paul Grattier
  L'épi d'or
  Le cas Lagoutte
  Claudie André
  Berthot
Contact
Recherche
Liens
 
 

Louise Ghémard, ma mystérieuse grand-mère

 

Récapitulons !

 

Louise Ghémard, ma grand mère, est donc née à Laizy près d'Autun en Saône-et-Loire, dans une famille nombreuse et recomposée, ses deux parents, veufs tous deux, ayant déjà eu de enfants de leurs précédents mariages.

Son père, Ferdinand Ghémard, enfant de l'assistance devenu facteur rural, meurt quelques jours avant qu'elle n'ait 5 ans.

Sa mère qui ne se remarie pas, est garde barrière.

Dans son adolescence, elle est pensionnaire avec sa soeur Marguerite-Reine (4 ans de moins), dans une école d'Autun. C'est l'époque où les écoles religieuses ont quelques difficultés avec la République, mais son école présente tous les aspect d'une école catholique ...

Marguerite-Reine va devenir religieuse après guerre et sera infirmière.

Pendant la grande guerre, que fait Louise ? En 1920, elle déclare être lingère. En 1921 elle est engagée comme nounou par une famille dont les enfants pensent qu'elle avait été formée comme infirmière. Donc pendant la guerre, on peut supposer qu'elle était infirmière, ou du moins travaillait dans un hopital militaire.

Et à Autun, il y avait des hôpitaux militaires !

Nous savons maintenant qu'en janvier 1919 elle habitait à Neuilly et à Neuilly il y avait aussi de nombreux hôpitaux militaires.

Son fils Pierre naît en juin 1920. On peut donc situer la conception en septembre 1919. Est elle encore à Autun ? Non elle est à Neuilly. Les hôpitaux sont ils encore en activité ? Le père est-il un médecin, un infirmier, un convalescent ? Ou a-t-elle appris à parler un peu anglais ?

En juin 1920 elle est à Paris. Elle met Pierre au monde et le confie rapidement à une nourrice dans l'Aube. Après une première lettre elle cesse apparemment de donner de ses nouvelles.

En 1920, 21 ou 22, elle est engagée par une famille parisienne pour devenir elle même nounou et s'occuper de deux enfants nés en 1919 et en 1921. Ils gardent d'elle un souvenir affectueux et continueront à la fréquenter, allant en vacances chez elle en Alsace. Ils la perdent ensuite un peu de vue mais finalement la retrouve et l'aideront après de la mort de son époux.

En 1930, elle épouse Louis Zimmermann, le frère de la cuisinière. Il est peintre en bâtiment et ils tiennent une boutique de marchand de couleur, rue de l'Abbé Grégoire à Paris. Ils n'auront pas d'enfant.

Pendant la 2e guerre mondiale, Louis est d'abord prisonnier probablement, puis peintre sur un terrain d'aviation allemand et emprisonné pour des sabotages. Un des frères de Louis est déporté et meurt en Allemagne. Que fait Louise ? Comment survit-elle ? S'occupe-t-elle déjà d'enfants abandonnés ou orphelins ?

Après guerre, au début des années 50, elle s'installe en Alsace, dans le village natal de Louis. L'assistance publique lui confie des enfants et les deux derniers vers 1955.

Elle voit régulièrement sa soeur Marguerite-Reine et évoque souvent sa famille en Bourgogne.

Louis meurt en 1974 et Louise qui a quelques difficultés avec la famille Zimmermann, s'installe à Aubernai avec "sa fille". Elle meurt 2 ans après, en 1976.


Sommaire / Généalogie / personnages principaux / Louise / Récapitulation

Dernière mise à jour le mardi 15 septembre 2009


personnages principaux



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 12 5 2013  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  13 requêtes