Les pages diverses et variées de Jacques Ghémard

 
Accueil
Sommaire
 Généalogie
  personnages principaux
   Louise
   La lettre
   Naissance de Pierre
   Y
   Ticket !?
   Son fils Pierre
   Maman Ninie
   Lusigny
   Homme pressé
   Lettre logeur
   Laizy
   Enfance
   Ecole Autun
   Bonne d'enfant
   Zimmermann
   Paris
   Obernai
   Photos
   Ou est elle ?
   Récapitulation
Mariages
Jeanne Guénard
Massy
  Ferdinand
  Ghemar?
  Louis-Joseph
  Paul Grattier
  L'épi d'or
  Le cas Lagoutte
  Claudie André
  Berthot
Contact
Recherche
Liens
 
 

Louise Ghémard, ma mystérieuse grand-mère

 

A l'Ecole à Autun

 

Quand ?

Nous savons que Louise et sa soeur Marguerite ont fréquenté une école à Autun ou elles étaient probablement pensionnaire (à moins d'avoir habité chez une de leurs soeurs aînées).

Mais quand et quelle école ?

Sur les photographies, Marguerie porte une croix comme toutes les élèves plus âgées, alors que les jeunes élèves n'en ont pas. C'est donc probablement un croix de "communion solennelle". Elle a donc probablement plus de 12 ans ??? Comme elle est née le 25 janvier 1899, il s'agirait donc de l'année 1911 ou 1912. Louise, née le 23 mars 1895, aurait donc 16 ou 17 ans ...

A cette époque, la plupart des enfants n'allaient plus à l'école après leurs études primaires... soit 12 ou 13 ans.

Seuls les garçons des classes aisées allaient au lycée. C'est quelques % de la population.

Quelle sorte d'école ?

Cette époque est celle d'une laïcisation forcée. Les écoles religieuses sont fermées ou transformées en écoles publiques.

Nous voyons sur cette photographie des enseignantes en costume civil. Des robes très "1900", aucun signe d'appartenance religieuse.

Par contre les élèves, sauf une, ont toutes la même robe sombre et surtout une croix ...

Il s'agirait donc d'une école laïque récente ou d'une école récemment laïcisée ? Ou d'une école religieuse ayant été forcée d'accepter des enseignantes laïques ?


Cliquez

Architecture

Nous pouvons voir sur cette photographie, quelques grosses pierres de taille, celle du bas faisant environs 1 m de haut. La porte de bois fait peut être 1,2 mètre de large, encadrée de deux "panneaux" de pierre de 0,8m. Le tout formant une sorte de fausse porte de 2,8m encadré par deux colonnes de 0,8m. Ensuite à droite le mur semble un peu en retrait alors qu'à gauche il est difficile de dire si la colonne n'est pas plutôt dans un angle du bâtiment ???

Enfin, devant cette porte il y a une marche de pierre en avant des colonnes et débordant sur elles et peut être quelques marches supplémentaires mais moins larges puisque derrière cette marche je vois plutôt un creux


Cliquez

où ?

Les cousins Ghémard ont évoqué "Saint Andoche" en bas de la rue aux Rats ...

Il s'agirait en fait de l'école du "Saint Sacrement" mais elle a été fermée en 1907

Je trouve aussi quelques bribes d'informations sur une école de fille au 12 de la rue Dufraigne, école publique laïque de filles peut être dès 1882

Eventuellement rue Chaffaut ??? (J'y vois les frères de la doctrine chrétienne sur le cadastre de 1822)

Mais je lis ici "A Autun, l’école de la rue Piollin, occupée aujourd’hui par le centre social des Hauts-Quartiers, résulte d’un enchevêtrement immobilier dont une partie provenait des religieuses de la Charité de Nevers. L’école mutuelle de la rue aux Raz occupait entre 1831 et 1839 l’ancienne chapelle de la Visitation. Enfin, la Ville installa en 1909 une école de filles dans l’ancienne abbaye Saint-Jean-le-Grand, auparavant occupée par les Pères Oblats." et il doit rester quelques vestiges de cette abbaye classée en mars 1944.

Il semble que ce soit Sainte-Marie de Saint-Jean-le-Grand d'Autun et je trouve Sainte Marie, au début de la rue aux rats sur le cadastre de 1822. Aujourd'hui c'est la villa Saint Lazare au 16 de cette rue au Raz et donc c'est peut être ce portail classé qui donne sur la rue ? Ha non, le portail classé ressembe à ça. La photo aurait elle été prise devant ce petit portail, à l'intérieur ?

Bon, finalement l'Eglise Saint Jean (et son portail classé) serait au 10 rue Jeannin mais c'est la "paroisse Saint Lazare" ...

Mais il y aurait aussi une église Saint Jean boulevard de la République, mais je ne la vois pas ... ha si, c'est probablement l'Annexe Centre Social Saint-Jean 22 Rue Naudin (cette rue en forme d'arc comme sur le cadastre de 1822) et effectivement je vois une église et un portail

Et n'oublions pas le centre social rue Piolin

Mémoires de la Société Éduenne des lettres, sciences et arts (Autun, France) - 1994 - Volume 55, Numéro 3 - Page 294 "En 1878, un rapport académique fait observer que les écoles de garçons dirigées par les Frères sont insuffisantes pour les 600 élèves qui les fréquentent, que l'unique école de filles de la rue Piolin ne saurait suffire, et qu'Autun, dont la ...

... la rue Piolin une école gratuite pour les filles, tenue par les Sœurs de la Charité ; l'abbé Saulnier et l'abbé Duvernoy, assistés du chanoine Lhomme, ... maternelle de la rue Saint- Jean, en 1907.
"

Autun de Denis Grivot - 1967 - page 287 "C'est Mgr de Fontanges qui en 1804, fit venir à Autun les soeurs de la Charité de Nevers, afin de continuer l'ouvre des soeurs de la Marmite, chassées à la Révolution. Elles s'installèrent d'abord à ... En 1807 elles purent acheter la maison de la rue Piolin qu'occupaient autrefois les soeurs de la Marmite. ... En 1820 on ajouta un ouvroir à l'école."

La France ecclésiastique: almanach du clergé - Page 161 "Sœurs de la Charité et Instruction chrétienne de Nevers (institutrices et hospitalières), à Autun, (pensionnat, orphelines, écoles, Miséricorde)"


Sommaire / Généalogie / personnages principaux / Louise / Ecole Autun

Dernière mise à jour le lundi 01 juillet 2013


Bonne d'enfant



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 12 5 2013  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  13 requêtes